Moro num país tropical

La plage, les caipirinhas, la samba… bem-vindo ao Brasiiil !

Et qui dit Brésil, dit soleil, dit plage, dit vacances dans les vacances, dit… grosse flemme d’écrire de nouveaux articles !

Celui-ci sera donc un petit condensé de ce que j’ai vu pendant cinq semaines dans ce pays exotique et coloré.

RIO DE JANEIRO

Le périple commence fort avec cette destination mythique !
Au programme : le Corcovado d’un côté, le Pain de Sucre de l’autre, et leur magnifique vue sur la baie de Rio.

Mais aussi les célèbres plages d’Ipanema et de Copacabana. Bon, je suis peut-être un peu blasée des plages, surtout après avoir vu celles des Philippines et de la Polynésie française, mais honnêtement celles de Rio ne sont pas bien folichonnes avec les nombreux immeubles derrière… Mais elles valent le détour juste pour goûter un peu à la vie locale : les brésiliens qui boivent des caipis et font du volley, et bien sûr les brésiliennes aux formes trèèès généreuses qui bronzent en string (cliché 100% vrai !).

L’anecdote :

Alors que nous sommes allongés sur la plage avec Julie et Geoffroy et que nous observons les gens, je repère un homme d’une soixantaine d’années :

– Tiens, c’est fou comme il ressemble à Laurent Ruquier le gars là-bas.

Et Julie de s’écrier :

– Mais C’EST Laurent Ruquier !

Et il est en bonne compagnie puisque lorsque nous passons à côté de lui et de son groupe d’amis nous repérons Stéphane Plaza dans le lot qui nous adresse un gentil « bonjour, ça va bien ? » quand il nous entend parler français. Le monde est petit !

Fesses à l’air

Mais Rio, c’est aussi la finale de la Coupe du Monde !

Et des au revoir les larmes aux yeux avec Julie et Geoffroy, qui rentrent en France. Après un super mois passé ensemble, ça fait bizarre de ne plus être avec eux… Gros bisous les copains !

Puerto Madryn (Argentine) : on a la classe ou on l’a pas

SALVADOR DE BAHIA

Surnommée la Rome noire (la majorité de ses habitants étant d’ascendance africaine), Salvador est la capitale de l’état de Bahia, et une ville pleine de caractère ! Salvador, ce sont les monuments coloniaux et colorés du quartier de Pelourinho, les nombreuses églises (dont celle do Senhor do Bonfim avec ses célèbres fitas do Bonfim, ses bracelets porte bonheur), le candomblé (religion mêlant catholicisme et croyances africaines), les bahianais jouant des percussions dans la rue, les stands de crêpe de tapioca (farine de manioc) et d’acarajé (beignet de haricot fourré aux crevettes), la délicieuse moqueca de peixe (plat à base de poisson mariné dans de l’huile de coco, un régal), et bien sûr la capoeira et la samba !

CHAPADA DIAMENTINA

Cette fois-ci je m’éloigne de la côte pour rentrer un peu plus dans les terres, dans le Parc National de la Chapada Diamentina. Après de multiples randonnées pour aller voir des cascades, des grottes, ou encore le magnifique point de vue de Pai Inacio…

… rien de tel qu’un petit plongeon à Ribeirão do Meio, une succession de bassins et de toboggans creusés naturellement dans la roche. C’est là que les habitants du petit village de Lençois aiment passer du temps en fin de journée. Et on les comprend ! Le lieu est paisible à souhait, et pour le moins original…

JERICOACOARA

Petit village perdu au bord de la mer, au nord du Brésil. La plage, les dunes, le surf, les caipirinhas les pieds dans l’eau… ambiance vacances assurée !

LENCOIS MARANHENSES

Sûrement le paysage le plus unique et original du Brésil.

Des centaines de dunes étalées sur 155 hectares (plus grand que New York ou Los Angeles). Les pluies des derniers mois remplissent les creux entre les dunes, donnant à ce mini-désert un contraste magnifique entre le blanc du sable fin et le bleu turquoise des lagunes. Entre deux ploufs, nous marchons le long des dunes. Aucun bruit si ce n’est celui du vent qui balaie le sable. Un paysage hors du temps, presque mystique, et empli de sérénité. Un vrai coup de coeur !

C’est sur ce paysage magnifique que se termine ce voyage au Brésil, et surtout ce voyage d’un an autour du monde…

Pour voir la vidéo du Brésil, CLIQUEZ ICI

Publicités

Un commentaire sur « Moro num país tropical »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s